Accueil Dossiers Kamasutra Horoscope Forums Sondages Témoignages Boutique Sextoys Boutique Lingerie
Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Problèmes intimes féminins > Le vaginisme, une contraction du vagin empêchant toute pénétration

Le vaginisme, une contraction du vagin empêchant toute pénétration

Qu'est ce que le vaginisme ?


En se dilatant, le sphincter vaginal (groupe de muscles entourant le vagin) rend possible l'insertion d'un tampon, d'un pénis, ou le passage d'un bébé. Le vaginisme est en fait une contraction spasmodique du sphincter. Cela est douloureux et rend le rapport sexuel difficile, voire impossible. Ce problème peut survenir à n'importe quel âge.

D'ou vient le problème?


Le vaginisme peut survenir à la suite d'une infection vaginale, d'un accouchement, ou à cause d'une grosse fatigue. Le problème peut ensuite s'éterniser même si la cause première a disparu!
L'appréhension, la peur de la pénétration ou le souvenir d'expériences douloureuses (parfois le premier rapport sexuel) peuvent empêcher le vagin de s'humidifier et les muscles de se décontracter.
Plus les tentatives de pénétration se répètent, plus l'anxiété et la peur augmentent. Pour éviter cette angoisse, la femme aura tendance à espacer, voire à supprimer les rapports. L'éducation religieuse contribue parfois à renforcer l'idéal de la virginité, et peut créer un véritable blocage sexuel.

Les solutions


Evitez dans un premier temps les tentatives de pénétration et concentrez-vous plutôt sur d'autres activités sexuelles. Détendez-vous, lubrifiez votre doigt et introduisez-le doucement dans votre vagin. Pour détendre les muscles, exercez une légère pression. Cela peut être désagréable au début, mais il ne faut pas que cela devienne douloureux. Arrêtez-vous un moment afin de vous habituer à cette sensation, puis enfoncez votre doigt un peu plus loin. Contractez et relâchez les muscles du vagin. Quand vous vous sentirez un peu plus rassurée, vous pourrez essayer d'introduire deux doigts. Vous vous habituerez petit à petit à ces intrus et à des objets plus larges.
Faites maintenant participer votre partenaire: à lui de se servir de ses doigts. Vous pouvez enfin passer au rapport sexuel. Votre vagin n'acceptera peut-être au début qu'une petite pénétration. Persévérez, et prenez le temps de découvrir vos désirs et ceux de votre partenaire. Optez plutôt pour une position où vous êtes au dessus de lui (la position d' Andromaque par exemple) afin de pouvoir maîtriser la profondeur de la pénétration.

 

Autres articles du dossiers "Le vaginisme, une contraction du vagin empêchant toute pénétration"

 

OhPlaisir vous conseil la lecture de :