Accueil Dossiers Kamasutra Horoscope Forums Sondages Témoignages Boutique Sextoys Boutique Lingerie
Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Orgasme > Femmes fontaires et le Point G

Femmes fontaires et le Point G

L'éjaculation féminine ou la Fable de la femme fontaine

Mais ou se cache-t-il donc ? Les tissus qu'on appellent

le POINT G se trouvent à l'intérieur du vagin, de 3 à 5 centimètres de l'entrée

, sur la face antérieure, soit du côté ventre.Ce fameux POINT G (décrit par Dr. Grafenberg en 1950) ressemble étrangement à la prostate de l'homme.

Des recherches plus récentes démontrent en effet que des petites glandes situées entre le vagin et l'urètre exècrent une substance similaire naturellement produite par la prostate masculine, tiens, tiens, tiens...

Lors d'une stimulation appuyée et bien localisée, ces glandes de Skène (c'est leur nom scientifique) peuvent faire jaillir un chaud et surprenant jet de liquide. La quantité et la force de ce jet expliquent le phénomène de Femmes Fontaines

Lors d'une stimulation manuelle ou par la pénétration vaginale par l'arrière (une position kamasutra), le pénis touchant une région moins profonde et située sur la face antérieure du vagin, on peut provoquer, avec de la pratique, cette merveilleuse éjaculation féminine.

A certaines périodes, notamment à l'approche du cycle menstruel, la femme est beaucoup plus sensible aux stimuli sexuels qu'à d'autres, un orgasme explosif peut survenir au bout de quelques minutes de pénétration seulement. Ces périodes d'hypersensibilité peuvent être propices à l'observation du phénomène de l'éjaculation féminine. Un liquide translucide ou opalin, d'aspect différent de celui de la cyprine et plus fluide que le sperme, est expulsé avec force au moment de l'orgasme. On peut provoquer cette éjaculation en stimulant le point g et le clitoris avec les doigts : l'index et le majeur d'une main "pompent" le point G pendant que le pouce ou l'index de l'autre main excitent le clitoris. Au moment de l'orgasme, ce liquide est expulsé en force par le canal urinaire, son volume est variable ; la femme est tellement absorbée par son orgasme qu'elle peut ne pas s'en apercevoir sur le moment.

Une nouvelle fantaisie à ajouter à ses jeux érotiques et croyez-moi, c'est une expérience très particulière et agréable d'être une femme fontaine...

mais attention tout de même pour les hommes, l'éjaculation féminine n'est pas un élément indispensable dans la quête du plaisir à deux, il serait maladroit d'incommoder votre partenaire si elle n'éjacule pas.


 

Autres articles du dossiers "Femmes fontaires et le Point G"

 

OhPlaisir vous conseil la lecture de :

 
 
© 2007 - 2012 OhPlaisir.com - Tous droits réservés - Contact - Site réalisé par |iN| iNuage