Accueil Dossiers Kamasutra Horoscope Forums Sondages Témoignages Boutique Sextoys Boutique Lingerie
Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Le Sexe Masculin : Mode d'emploi > Organes masculins

Organes masculins

1 - Les organes sexuels externes



Le pénis vient du latin "penis", qui signifie queue.
Il est composé d'une tête (le gland), d'un corps (la hampe), mais aussi d'une racine qui se trouve dans l'abdomen.
Le gland (l'extrémité lisse et arrondie du pénis), est recouvert d'un petit repli de peau appelé le prépuce. Sauf en cas de phimosis, il est naturellement décalotté au moment de l'érection. Ses nombreuses terminaisons nerveuses le rendent particulièrement sensible à la stimulation physique.
La hampe est composée de trois cylindres de tissu spongieux contenant un réseau de vaisseaux sanguins qui se gorgent de sang et se dilatent au moment de l'excitation sexuelle. Ses nerfs sensoriels la rendent sensible à la pression, à la température, et bien sûr au toucher.

Les testicules


Appelées aussi gonades mâles, ou encore "délices de Rachel", ces deux glandes ont deux fonctions: elles produisent chaque jour des millions de spermatozoïdes, et secrètent aussi des hormones, en particulier la testostérone. Pas de panique si le testicule gauche est un peu plus gros que l'autre: c'est très fréquent.
En avoir ou pas? Un garçon qui n'a qu'un testicule à la naissance est atteint de monorchidie, mais cela ne rend ni impuissant, ni stérile. En revanche, la castration réalisée avant la puberté entraîne stérilité, impuissance et atrophie de la verge. Elle n'est pratiquée aujourd'hui qu'en cas de maladie grave, comme le cancer.
La cryptorchidie est une malformation: les gonades restent dans le ventre au lieu de descendre dans les bourses. L'anorchidie désigne en revanche l'absence totale de testicules. Enfin, posséder à la fois des testicules et des ovaires relève du bigonadisme.

Le scrotum


Si "testiculum" signifie en latin le "témoin" (ce qui se voit), c'est en fait le scrotum qui est visible. Le scrotum (ou les bourses) est la poche musculaire, la petite enveloppe de peau qui contient les testicules. Chaque testicule est relié à un cordon (le cordon spermatique), composé de vaisseaux sanguins, de canaux, de fibres nerveuses et musculaires.
Le scrotum agit comme un régulateur naturel de température des testicules: sous l'effet du froid, de l'exercice ou de l'excitation sexuelle, il se contracte et se ride, et les testicules, qui se rapprochent du corps, sont ainsi maintenus à une température idéale: inférieure à celle du corps (33°C), ce qui permet de produire des spermatozoïdes viables.
Le scrotum est aussi une zone érogène, très sensible au toucher. Le caresser pendant l'acte sexuel peut s'avérer très agréable pour l'homme, et même lui permettre de retarder une éjaculation imminente. C'est une technique utilisée dans le tantra pour prolonger l'acte sexuel.

2 - Les organes sexuels internes


Ils jouent eux aussi un rôle essentiel dans la production et l'acheminement des spermatozoïdes.

L'épididyme :

c'est un canal situé à l'arrière de chaque testicule et dans lequel les spermatozoïdes terminent leur maturation. S'il était déroulé, il atteindrait 6 mètres de long!

Les canaux déférents

(un par testicule) conduisent les spermatozoïdes de l'épididyme à l'urètre, en passant par la prostate. Ils forment, avec les vaisseaux sanguins et les nerfs qui les entourent, le cordon spermatique. Comment rendre un homme stérile sans le rendre impuissant? En pratiquant une vasectomie: la ligature de chaque canal déférent empêche les spermatozoïdes d'atteindre la prostate ; le sperme éjaculé est alors stérile car il ne contient pas de spermatozoïdes.

Les vésicules séminales :

ces deux glandes, situées entre la vessie et le rectum, produisent et mettent en réserve le liquide séminal. Celui-ci rend le sperme élastique, nourrit les spermatozoïdes et favorise leur mobilité.

La prostate :

située au col de la vessie, cette glande produit des sécrétions (un liquide épais, blanchâtre), qui constituent 95 % du sperme et dont les propriétés alcalines protègent les spermatozoïdes de l'acidité naturelle du vagin.
Les glandes de Cooper: situées sous la prostate, elles sécrètent un liquide alcalin qui humecte l'urètre. Appelé pré-éjaculatoire, ce liquide sert aussi de lubrifiant et contient quelques spermatozoïdes. La méthode contraceptive du coït interrompu n'est donc pas totalement fiable.

L'urètre :

c'est le canal qui va de la vessie au méat urinaire. Il permet d'évacuer l'urine (miction) mais aussi le sperme. Les deux ne se mélangent pourtant jamais : des muscles ferment en effet la vessie au moment de l'érection.

 

Autres articles du dossiers "Organes masculins"

 

OhPlaisir vous conseil la lecture de :