Accueil Dossiers Kamasutra Horoscope Forums Sondages Témoignages Boutique Sextoys Boutique Lingerie
Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Comportements et fantasmes > Le fétichisme

Le fétichisme

Le fétichisme est un comportement sexuel qui confère à un objet particulier ou une partie du corps un pouvoir érotique.

Causes


Le fétichisme est à considérer comme une déviance sexuelle, plus ou moins perverse selon les individus. Un déséquilibre psychologique se situe généralement à l'origine du comportement. D'après Freud, le fétichiste a une peur profonde de la femme, due à son absence de pénis provoquant l'angoisse de castration. Ne pouvant l'affronter directement, le fétichiste jouit de la femme de façon indirecte en recherchant le contact avec un objet de substitution.
Les sexologues ne sont en fait pas tous du même avis sur les causes du fétichisme sexuel. Certains avancent l'hypothèse que les hommes deviennent fétichistes parce qu'ils ont été en contact dans leur enfance avec un objet les ayant stimulé sexuellement. Cette théorie, dite de l'empreinte, considère que la première émotion sexuelle de l'individu resterait accroché à la situation ou l'objet qui l'a provoqué. L'orgasme qu'il obtient la première fois est tellement intense qu'il cherche encore à le ressentir toute sa vie durant, sans jamais y parvenir autrement qu'avec l'objet ou la situation donnée.
D'autres sexologues estiment plutôt que le fétichisme sexuel tire son origine dans la signification et la perception faite de l'objet ou d'une partie du corps par l'individu. Par exemple, un fétichiste des seins ne peut jouir qu'en présence d'une femme aux seins volumineux. Les psys y voient une signification maternelle associée à un besoin affectif.

Types d'objets


Dans l'absolu, n'importe quel objet peut satisfaire le fétichiste, dès lors qu'il devient incontournable à la satisfaction de son désir. Cependant, il s'agit la plupart du temps d'un matériel évoquant directement les femmes ou leurs organes génitaux. La lingerie figure en bonne place: bas, culottes, dentelles, guêpières, quand ce n'est pas la matière proprement dite qui est vénérée. Du latex à la soie en passant par le cuir, le vinyle et bien sûr l'indémodable coton, les fétichistes n'ont que l'embarras du choix.
Les accessoires féminins offrent également un large éventail. A commencer par les bottes et chaussures, souvent à talons aiguilles. Les bijoux, les foulards, les châles, constituent autant d'objets de fantasmes chez certains adeptes.
Le corps de la partenaire est aussi une grande source d'inspiration, les pieds et les fesses semblant remporter un vif succès. Les adorateurs du gros orteil ou des postérieurs dodus déclinent leur passion extrême selon leurs propres affinités. Il y a ceux qui se contentent de voir et puis ceux qui éprouvent le besoin d'en faire plus: attacher, ligoter, fouetter, écraser... On constate ainsi de nombreuses passerelles entre le fétichisme et le sadomasochisme.

 

Autres articles du dossiers "Le fétichisme"

 

OhPlaisir vous conseil la lecture de :